Le Château St Jean d’Aumières

Gignac

Ce sont 23 hectares de vignes nichés dans un site privilégié : un écrin de verdure sur les coteaux dominant les gorges de la haute vallée de l’Hérault, entre les Cévennes et la mer, à 25 kilomètres de Montpellier.

Un sol profond et bien drainé, particulièrement propice à la culture de la vigne, un micro-climat favorable et des vieilles vignes comportant des parcelles de Cabernet Sauvignon et de Merlot parmi les plus anciennes de la région.

JPEG - 101.1 ko

Toutes les conditions étaient réunies pour donner naissance à de grands vins…

En conjuguant tradition et méthodes modernes de vinification, une nouvelle génération de vins alliant caractère et complexité est née. Les premières récompenses reçues sont autant d’encouragements à continuer sur cette voie.

Sols

La plupart des parcelles sont plantées sur des terres argilo-calcaires bien drainées, en partie recouvertes de galets roulés. Ces sols perméables favorisent un enracinement profond de la vigne pour aller chercher l’eau, lui permettant ainsi d’exprimer au mieux le terroir.

Micro climat

La combinaison de vents intérieurs venant du nord et de vents méditerranéens du sud-ouest modère les températures extrêmes, sèche les raisins après la pluie. De plus, l’exposition Nord accentue les différences de température entre le jour et la nuit favorisant ainsi une maturation lente des raisins et un bon équilibre des acides et des sucres.

JPEG - 78 ko

Lutte raisonnée

En 2003, où la lutte raisonnée a été systématisée sur l’ensemble du vignoble.

En fait, la lutte raisonnée se distingue de la viticulture productiviste qui effectue des traitements « standard » systématiques souvent assez perturbants pour la vigne et l’ensemble de l’écosystème.

La logique qui sous-tend la viticulture intégrée est d’être à l’écoute du vignoble, pour l’aider quand il en a besoin. A titre d’exemple, la disparition totale des parasites n’est plus une fin en soi, l’important étant de connaitre le seuil à partir duquel ils deviennent dangereux et où il faut intervenir.

Cette approche s’appuie également sur la nature pour protéger le vignoble : enherbement pour éviter le ravinement des sols par fortes pluies, protection de la faune auxiliaire…

JPEG - 120.7 ko

Au final, la nature et la qualité des vins sortent gagnantes.

Château St Jean d’Aumiéres

Sidonie Séron

Route de Montpellier

34150 Gignac

Tél. 04 67 57 23 49

Fax. 04 67 57 46 30

Site internet : http://www.aumieres.com

Newsletter
Agenda des sorties
Recettes d'eau