Lieuran les Béziers

 

Lieuran les Béziers

La commune s’étend sur 810 hectares et compte plus de 1000 habitants.

Lieuran occupe majoritairement une zone de plaine, bordée au sud-est par une frange de coteaux boisés de 100 mètres d’altitude.

La commune est traversée par le Libron, fleuve côtier qui longe la plaine biterroise. Lieuran-lès-Béziers est une commune suburbaine de Béziers , mais l’exploitation de son vignoble de 570 hectares lui donne une vocation rurale trés marquée .

Les origines de Lieuran remontent avant l’an 1000. Il subsiste des traces des époques néolithique , romaine ou wisigothique et le château et l’église paroissiale "St Martin" sont datés du XIIe siècle.


Agrandir le plan

La rainette de Lieuran

En 1694, sous Louis XIV, règne une épouvantable famine, les récoltes sont désastreuses, les routes envahies de mendiants et de protestants en fuite, les épidémies se propagent…

Le village de Lieuran n’échappe pas à ces calamités, et les seuls recours sont la prière et les pèlerinages. Un jour, un orage d’une rare violence éclata. Les villageois, devant les bruits effroyables et croyant encore à un châtiment divin, sortirent de l’église.

Les légendes l’avaient dit, mais là, ils le voyaient de leurs yeux : mêlées aux gouttes de pluies, des millions de petites rainettes tombaient du ciel partout sur les toits, les rues, les jardins et les vignes.

Apportant nourriture, réconfort aux Lieurannais affamés, mais aussi convoitise et jalousie des villages voisins qui surnommèrent les gens de Lieuran-lès-Béziers, Los Beca-ranetas, los beco ranas (les mange-rainettes). Et ce n’est que reconnaissance envers ce petit batracien que de l’avoir choisi en animal totémique.


Newsletter
Agenda des sorties
Recettes d'eau