Puilacher

 

Puilacher

A l’instar des villages de Puéchabon ou du Pouget, la terminologie de Puilacher indique le bâti situé sur un puech ou pog, dérivé du latin podium.

Le village apparaît dans les textes à la fin du XIe siècle. C’est un bourg qui commande un carrefour routier, lui donnant l’aspect d’un castrum à plan radioconcentrique.

La particularité de ce lieu est l’occupation du centre de l’agglomération par une église paroissiale romane remettant en cause la primauté de l’édification d’un castrum avec chapelle castrale.

Il est toutefois possible qu’un premier château ait été édifié au XIIe siècle en même temps qu’une église paroissiale. Les divers travaux du XVIIe siècle ont totalement remodelé le château médiéval qui englobait l’église paroissiale de la Saint-Trinité, contraignant la restitution de la topographie médiévale du lieu.

Le plan du château actuel, inscrit aux Monuments Historiques depuis le 21 décembre 1984, est formé de deux corps dessinant un T dont un mur est accolé à l’église.

Une autre particularité du village est la construction d’une maison moderne à façade monumentale au début des années 1920, qui contrastent totalement avec les autres habitations du bourg.

Elle reflète la phase d’expansion viticole du territoire après la crise de 1907 et la mise en place du mouvement coopératif. Représentative de l’art nouveau en ce début de XXe siècle, elle est un des symboles du charme composite du village.


Agrandir le plan


Newsletter
Agenda des sorties
Recettes d'eau