muge (Mugil sp.)

 

Encore plus répandu que le loup, dont il a la forme générale et avec qui il se mélange parfois, le muge s’en distingue par sa tête plus ronde et surtout par sa bouche petite, aux grosses lèvres râpeuses.

JPEG - 15.3 ko

Son menu : algues, petits invertébrés, déchets organiques divers, c’est l’éboueur des fonds marins.

Une demi-douzaine d’espèces se rencontrent sur nos côtes, fréquentant aussi bien les estuaires que les ports ou les fonds plus propres du large.

Leurs œufs séchés et fumés sont consommés sous le nom de poutargue. Taille moyenne : 30/40 cm.

Newsletter
Agenda des sorties
Recettes d'eau