Votre recherche :
Découvrir à proximité
Professionnels
Sélection de tags

Rivière la Vis

 

Ganges, Hameau de Navacelles, St Maurice de Navacelles

Ses crues sont rares mais effrayantes pour l’habitant des gorges. Après de gros orages, les thalwegs ordinairement secs sont parcourus par d’énormes torrents.

Des glissements de terrain se produisent l’eau rapide et grondante emporte fagots et troncs d’arbres, cause de graves dégâts dans les récoltes précaires de ses bords.

La Vis prend sa source en dessous du Mont St Guiral (1410m) dans le massif du Lingas et se jette dans l’Hérault en amont de Ganges à l’altitude 140 m après un parcours total de 55 km.


Agrandir le plan

Elle se dirige ensuite vers le plateau calcaire du Causse dans lequel elle a creusé un canyon de près de 27 km de long, qui par endroit atteint 300 m de profondeur et 800 m de large d’un rebord du plateau à l’autre.

Le linéaire héraultais, d’environ 17 km, se compose d’une portion exclusivement héraultaise et d’une portion limitrophe avec le Gard.

Véritable joyau, elle est considérée comme une des meilleures et une des plus belles rivières à truite de l’hexagone

Haute Vis :

D’abord petit ruisseau encombré s’écoulant sur du schiste, la rivière dévale les pentes escarpées au sein des vastes étendues de plateaux arides que sont le causse du Larzac au sud et le causse de Blandas au nord.

JPEG - 116.4 ko

La Vis pénètre et disparait à Larcy dans une roche calcaire très perméable dans le secteur des causses où son écoulement devient totalement souterrain sur plus de 10 km (secteur de Vissec).

Ce réseau coule en souterrain avant de ressurgir en flots bouillonnants aux sources résurgentes de la Foux (Vissec – Gard) qui s’est enrichi d’affluents souterrains dont la Virenque qui coule en sous sol.

La rivière s’écoule dans le cadre somptueux du cirque de Navacelles avant de poursuivre son parcours dans les gorges profondes taillées dans un plateau calcaire où les faciès d’écoulement sont extrêmement rapides.

JPEG - 238.3 ko

Le cours d’eau très encaissé, de première catégorie présente des parcours aux eaux limpides où l’on trouve de la truite fario sauvage et de belles tailles, très difficiles à leurrer.

Ces poissons de toute beauté sont en effet d’une extrême méfiance et la pureté des eaux accroit encore les difficultés.

Mais celui qui n’aura pas un jour pêché le parcours aval de Navacelles n’aura jamais connu les frissons de la pêche au naturel.

Espèces dominantes : Truite fario, Vairon, Blageon

Techniques de pêche préconisées : Truite au toc, bonne rivière pour le lancer à la cuiller et surtout au vairon mort manié (cascades), pêche en mouche sèche et en nymphe assez difficile.

Moyenne Vis :

le cours d’eau à creusé d’impressionnantes gorges surplombées par des falaises calcaires verticales de plusieurs centaines de mètres.

Les gorges sont encaissées de 300 m en moyenne par rapport au niveau du Causse. Vous pourrez entrer dans les gorges mais difficiles d’accès car encombrées de bloc, elles sont souvent impraticables mais allez là où les autres ne vont pas c’est bien là l’atout majeur du pêcheur de truites (canyons profonds).

JPEG - 104.9 ko

A hauteur de Madières le fond de vallée s’élargit, la rivière longent les hameaux de Grenouillet, Gorniès et Soutayol.

A signaler qu’en aval de Madières des parcours privés limitent l’accès à la rivière. Les pentes d’écoulement sont moins importantes, la rivière gagne la vallée de l’Hérault, bordée d’une ripisylve luxuriante et de quelques parcelles cultivés.

Les paysages des gorges de la Vis vous offriront des souvenirs inoubliables.

Ce parcours sélectif convient aux pêcheurs confirmés souhaitant se perfectionner dans des techniques de pêche fine, pour capturer dame fario.

Techniques de pêche préconisées :En fonction de la saison et de vos envies : pêche à la mouche (sèche, noyée, nymphe) ou pêche au "toc" aux appâts naturels.

Espèces dominantes : Truite fario, Vairon, Blageon

Basse Vis :

En arrivant vers les villages de St Laurent du Minier et Ganges, la Vis rejoint une autre rivière, l’Hérault.

Là vous pourrez utiliser le toc, ou le train de mouches au buldo.

Au Grand Pont, la partie amont de ce poste de pêche est difficile d’accès si vous ne possédez pas de wadders.

JPEG - 111.9 ko

Les branches tombantes sur la rivière sont autant de pièges pour les cuillers, mais les plus belles truites, sont bien à l’abri sous ces rameaux protecteurs.

Dès la fin du jour, les gobages sont nombreux et cela sera le meilleur moment pour tenter votre chance à la mouche.

Devant une telle diversité de larves, d’éphémères, de mouches de mai et de Baétis, la truite fait la fine bouche.

La Vis renferme un potentiel environnemental exceptionnel qu’il est primordial de préserver.

Techniques de pêche préconisées : En fonction de la saison et de vos envies : pêche à la mouche (sèche, noyée, nymphe) ou pêche au "toc" aux appâts naturels. Pêche à rôder pour les poissons blancs.

Espèces dominantes :Truite fario, Vairon, Blageon

Attention RESERVES DE PÊCHE :

Bassin du Haut Hérault : Sur la Vis (commune de St Laurent le Minier), amont pont de Mange Châtaigne jusqu’à 100 m en aval de la confluence avec le ruisseau de Maudesse (limite aval), environ 300m.


Newsletter
Agenda des sorties
Recettes d'eau